Actualités de la galerie

Jean Tinguely

Le monstre ou le cyclope
Dessin original sur papier


Parcours artistique

Jean Tinguely est né à Fribourg (CH) en 1925, commence son apprentissage de la peinture à l’Ecole des Beaux-Arts de Bâle, puis s’installe en 1953 à Paris. Passionné par le mouvement, il réalise ses premières Méta-Mécaniques, robots animés en fil de fer et tôle mettant en mouvement des formes géométriques.

En 1956, Tinguely fait la connaissance de Niki de Saint Phalle, elle-même peintre et sculptrice, avec laquelle il forme un couple d’artistes brillants.

Il présente en 1959, à la Biennale de Paris, ses Machines à peindre, sortes d’insectes mécanisés capables de réaliser des peintures abstraites. La même année il réalise l’Hommage à New York, construction explosive qui s’autodétruit dans le jardin du MoMA à New York, illustrant ainsi sa pensée : « On s’en fout de l’art ».

Car au-delà de l’art, ses « machines happenings » veulent être « quelque chose qu’on n’a pas vu auparavant », utilisant de vieilles ferrailles vouées au rebus et présentant des machines sculptures, reliefs et dessins des diverses périodes de sa carrière.

En 1970, début des travaux de construction du “Cyclop” à Milly-la-Forêt, une sculpture géante dans laquelle on peut pénétrer, crée en collaboration avec Bernhard Luginbühl, Larry Rivers, Niki de Saint Phalle, Daniel Spoerri et autres artistes. Les travaux sont exécutés avec l'aide des assistants de Tinguely, Josef Imhof et Rico Weber.

Il est décédé à Berne en 1991.